Pourquoi est-ce que je prends du poids même lorsque je fais de l’exercice ?

Des facteurs comme le stress, le surentraînement et l’alimentation peuvent être à blâmer. De nombreux facteurs peuvent affecter votre capacité à perdre du poids, tels que :

  • Choix de nourriture
  • Niveau d’activité
  • La génétique
  • Âge

Le stress peut également affecter votre perte de poids, et le surexercice peut entraîner des fluctuations hormonales liées au stress qui peuvent rendre la perte de poids plus difficile. Bien que la bonne quantité d’activité physique soit importante pour votre santé globale, le surentraînement et le manque de repos suffisant entre vos entraînements peuvent vous empêcher de perdre du poids. C’est pourquoi il est essentiel d’équilibrer l’exercice avec les périodes de récupération. Le surentraînement – en particulier l’activité cardiovasculaire physiquement exigeante, comme l’entraînement au marathon ou au triathlon – peut augmenter les niveaux de cortisol, une hormone libérée en réponse au stress. Bien que cette hormone joue un rôle important dans la santé, des niveaux de cortisol chroniquement élevés ont été associés à :

  • Gain de poids
  • Perturbations de sommeil
  • Inflammation accrue
  • Excès de graisse du ventre (même chez les personnes maigres)

Des niveaux élevés de cortisol conduisent à la faim et aux envies de malbouffe savoureuse, c’est pourquoi des niveaux chroniquement élevés peuvent entraîner une prise de poids ou empêcher une perte de poids. Les moyens intelligents de prévenir la prise de poids liée au stress comprennent :

  • Réduire les sessions de formation
  • Donner à votre corps le temps de récupérer entre les entraînements
  • Ajouter des activités réduisant le cortisol à votre routine, comme le yoga ou la méditation

Bien que le stress et les niveaux élevés de cortisol puissent ralentir votre perte de poids, plusieurs autres facteurs doivent être pris en compte.

Choix de nourriture

L’alimentation est l’un des facteurs les plus importants pour maintenir un poids santé. Faire de petits ajustements à votre alimentation est l’un des meilleurs moyens d’améliorer votre santé et de favoriser la perte de poids. Manger plus d’aliments riches en protéines, faire le plein de légumes fibreux et incorporer des graisses saines dans les repas sont des moyens durables et factuels d’encourager la perte de poids.

Entraînement de poids

Si vous constatez que la plupart de vos séances d’entraînement impliquent une activité cardiovasculaire et peu d’entraînement en résistance, essayez de remplacer certains de vos entraînements cardio par des activités de renforcement musculaire, telles que des exercices de poids corporel – pensez à des pompes ou des craquements – ou un entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT). L’entraînement en force aide à développer les muscles et peut augmenter le nombre de calories que vous brûlez au repos.

Préménopause

La transition de la ménopause (préménopause) commence généralement au milieu de la quarantaine. Cependant, cela peut survenir plus tôt chez certaines femmes. Des études montrent que les fluctuations hormonales pendant cette période peuvent entraîner une prise de poids, en particulier dans la région abdominale. Parlez à votre médecin si vous présentez des symptômes de préménopause, tels que bouffées de chaleur, règles irrégulières, prise de poids ou fatigue.

Conseils pour les envies

Si les fringales vous empêchent de maintenir un poids corporel sain, voici plusieurs moyens simples et efficaces de les apprivoiser :

  • Assurez-vous de manger suffisamment de calories. Une alimentation insuffisante pendant la journée peut entraîner des envies d’aliments comme les bonbons et les biscuits la nuit.
  • Restez hydraté. Ceci est particulièrement important pour les personnes actives comme les triathlètes. Boire suffisamment d’eau tout au long de la journée peut aider à réduire les fringales.
  • Faites le plein de protéines. Ajoutez une source de protéines de haute qualité – comme des œufs, du beurre d’arachide naturel, du poulet ou du tofu – aux repas et aux collations pour éviter les fringales.
  • Dormez suffisamment. La privation de sommeil peut augmenter les niveaux de cortisol et a été associée à une augmentation des fringales et à une prise de poids dans les études.

Pour éviter la prise de poids et maintenir un poids corporel sain, essayez de mettre en œuvre quelques-unes des suggestions ci-dessus. Si vous rencontrez toujours des problèmes après avoir essayé ces conseils, consultez votre médecin pour obtenir des conseils.