Remèdes ménagers et laxatifs naturels, bons et mauvais effets

Toute personne souffrant de constipation ne devrait pas recourir immédiatement à un laxatif chimique, mais plutôt essayer d’abord de relancer la digestion de manière naturelle. Nous vous donnerons des conseils sur la manière de relancer votre digestion sans laxatifs chimiques et vous présenterons quelques laxatifs naturels et remèdes ménagers.

Des recettes naturelles contre la constipation

Si vous souffrez de constipation, vous devriez d’abord examiner de plus près votre comportement quotidien : revoir votre alimentation, la pratique de vos activités sportives. Nous avons rassemblé quelques conseils qui peuvent vous aider à digérer sans laxatifs.
Il faut d’abord que vous fassiez attention à votre alimentation. Essayez de consommer des aliments riches en fibres. Les fibres sont des composants alimentaires indigestes qui gonflent dans les intestins et stimulent ainsi la digestion. Les fibres sont particulièrement abondantes dans les produits complets. On les trouve également en grande quantité dans les fruits, les légumes et les légumineuses. Veillez à boire suffisamment. Vous devez boire au moins deux litres de liquide d’eau, par jour. Si vous buvez trop peu, les selles peuvent être particulièrement dures et difficiles à excréter.
Soyez actifs et faites du jogging, de la natation, de la marche ou du vélo. L’exercice est comme un massage pour les intestins et aide donc à stimuler la digestion. En plus de modifier votre alimentation, un léger massage de l’estomac peut également aider à lutter contre la constipation. Il est donc recommandé de masser votre ventre autour du nombril plusieurs fois par jour. Il est important d’effectuer les mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre.

Remèdes naturels contre les problèmes de digestion

Si vous souffrez de problèmes digestifs ou de constipation et que vous ne parvenez pas à changer de régime alimentaire et à faire plus d’exercice, vous pouvez également utiliser des remèdes naturels contre la constipation.
Les jus de choucroute, de prunes, de poire, de kiwi, d’abricots ou de figues séchées sont faits pour cela. Pour les préparer, il suffit de faire tremper les fruits dans de l’eau pendant la nuit et de ne pas les consommer sauf à partir du lendemain matin. Il est également possible de faire des jus à base de pois secs comme les lentilles et les haricots. Ils sont efficaces contre les problèmes de digestion. Les aliments farineux comme les bananes, le cacao ou les produits à base de farine blanche quant à eux sont à éviter.
Si ces aides digestives ne fonctionnent pas, vous pouvez recourir à un laxatif particulièrement doux comprenant des agents gonflants comme : les graines de lin, les graines anti-puces ou le son de blé. Ces laxatifs naturels doivent toujours être pris avec suffisamment d’eau, car ils gonflent dans les intestins.
Les agents gonflants peuvent également être pris sur une plus longue période sans conséquences négatives sur la santé. Cependant, il faut noter que lorsqu’ils sont pris, ils peuvent retarder ou même inhiber l’absorption d’autres médicaments. Il faut donc faire attention aux laxatifs à base de plantes.

Les produits végétaux ont la réputation d’être particulièrement doux et digestibles. Toutefois, cela ne s’applique pas à certains laxatifs à base de plantes contenant le principe actif anthraquinone. Ils sont soupçonnés de provoquer des effets secondaires particulièrement graves tels que le cancer. Les feuilles de séné, l’aloès, la rhubarbe et l’écorce des arbres en décomposition sont des produits végétaux contenant de l’anthraquinone. Ils ne peuvent être prescrits que pour soigner la constipation et non plus à des fins digestives. Ces laxatifs à base de plantes sont d’ailleurs vendus dans des emballages adaptés à ce type de problème.