9 façons d’éviter le stress en mangeant lorsque vous êtes coincé à la maison

Bien que l’auto-isolement soit le meilleur moyen de se protéger contre le COVID-19, le fait d’être coincé à la maison peut entraîner certains comportements malsains, y compris la suralimentation due au stress et à l’ennui.

Bien que prendre de la nourriture réconfortante pendant les périodes de stress soit une réaction normale, trop manger régulièrement peut nuire à votre santé et augmenter votre niveau de stress et d’anxiété.

Voici 9 façons d’éviter le stress en mangeant lorsque vous êtes coincé à la maison.

  1. Enregistrez-vous avec vous-même

L’un des moyens les plus utiles d’éviter de trop manger est de comprendre pourquoi cela se produit en premier lieu. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous pouvez être obligé de trop manger, y compris le stress ou l’ennui.

Si vous vous trouvez en train de manger trop souvent ou de trop manger en une seule séance, prenez une minute et vérifiez avec vous-même. Tout d’abord, il est important de déterminer si vous mangez parce que vous avez faim et avez besoin de nourriture, ou s’il y a une autre raison.

Avant de manger, portez une attention particulière à ce que vous ressentez, par exemple stressé, ennuyé, solitaire ou anxieux. Le simple fait de faire une pause et d’évaluer la situation peut vous aider à comprendre ce qui vous oblige à trop manger et à éviter de trop manger à l’avenir.

Cela dit, lutter contre la suralimentation est rarement facile et vous devrez peut-être demander de l’aide à un professionnel, surtout s’il s’agit d’un événement courant ou si vous mangez au point de vous sentir mal à l’aise et ressentez par la suite des sentiments de honte ou de culpabilité. Ceux-ci peuvent être des signes de troubles alimentaires.

  1. Éliminez la tentation

Bien qu’avoir un pot de biscuits ou un bol de bonbons colorés sur le comptoir puisse ajouter à l’attrait visuel de votre cuisine, cette pratique peut conduire à une suralimentation.

Avoir des aliments tentants à portée de vue peut entraîner des collations fréquentes et une suralimentation, même lorsque vous n’avez pas faim.

Des recherches ont montré que l’exposition visuelle à des aliments riches en calories stimule le striatum, une partie de votre cerveau qui module le contrôle des impulsions, ce qui peut entraîner une augmentation des fringales et une suralimentation.

Pour cette raison, il est préférable de garder les aliments particulièrement tentants, y compris les pâtisseries sucrées, les bonbons, les chips et les biscuits, hors de vue, comme dans un garde-manger ou une armoire.

Pour être clair, il n’y a rien de mal à savourer une friandise à l’occasion, même si vous n’avez pas nécessairement faim. Cependant, en abuser trop souvent peut nuire à votre santé physique et mentale.

  1. Maintenez un horaire de repas sain

Vous ne devriez pas changer votre horaire normal de repas simplement parce que vous êtes coincé à la maison. Si vous avez l’habitude de prendre trois repas par jour, essayez de continuer cet horaire pendant que vous travaillez à domicile. Il en va de même si vous ne consommez généralement que deux repas et une collation.

Bien qu’il soit facile de s’éloigner de votre régime alimentaire normal lorsque votre horaire quotidien est perturbé, il est important de maintenir un semblant de normalité lorsqu’il s’agit de manger.

Vous pourriez vous retrouver en train d’adapter votre régime alimentaire à votre nouvelle normalité, et ce n’est pas grave. Essayez simplement de maintenir un régime alimentaire régulier en fonction de vos besoins individuels et de vos heures de repas préférées.

Si vous êtes vraiment désemparé et que vous vous retrouvez constamment à grignoter, essayez d’établir un horaire qui comprend au moins deux repas solides par jour et de le suivre jusqu’à ce que vous sentiez que vous êtes devenu à l’aise avec vos habitudes alimentaires.

  1. Ne restreignez pas

L’une des règles nutritionnelles les plus importantes à suivre pour éviter de trop manger est de ne pas priver votre corps de nourriture. Souvent, être trop restrictif avec l’apport alimentaire ou consommer trop peu de calories peut conduire à manger des aliments riches en calories et à trop manger.

Ce n’est jamais une bonne idée de suivre un régime très restrictif ou de se priver de nourriture, surtout en période de stress.

Des recherches ont montré qu’un régime restrictif est non seulement inefficace pour perdre du poids à long terme, mais peut également nuire à votre santé physique et mentale et augmenter votre niveau de stress.

  1. Faites ressortir votre chef intérieur

Il y a de bonnes choses à être coincé à la maison. Ne pas avoir la possibilité de manger au restaurant vous oblige à cuisiner vous-même plus de repas, ce qui améliore la santé globale.

Par exemple, une étude portant sur 11 396 personnes a révélé que la consommation plus fréquente de plats cuisinés à la maison était associée à une plus grande consommation de fruits et légumes.

De plus, il a révélé que les personnes qui mangeaient des repas faits maison plus de 5 fois par semaine étaient 28% moins susceptibles d’être en surpoids et 24% moins susceptibles d’avoir un excès de graisse corporelle, par rapport à celles qui mangeaient moins de 3 fois des repas maison par semaine.

De plus, la planification de vos repas quelques jours à l’avance peut vous aider à perdre du temps et il a même été démontré qu’elle améliorait la qualité de l’alimentation et réduisait le risque d’obésité.

  1. Restez hydraté

Être coincé à la maison vous donne plus de temps pour vous concentrer sur des habitudes saines, y compris boire suffisamment de liquides. Le maintien d’une bonne hydratation est important pour la santé globale et peut vous aider à éviter de trop manger en raison du stress.

En fait, la recherche a trouvé une association entre la déshydratation chronique et un risque élevé d’obésité. De plus, être déshydraté peut entraîner des altérations de l’humeur, de l’attention et des niveaux d’énergie, ce qui peut également affecter vos habitudes alimentaires.

Pour lutter contre la déshydratation, ajoutez quelques tranches de fruits frais à votre eau pour augmenter sa saveur, ce qui peut vous aider à boire plus d’eau tout au long de la journée sans ajouter une quantité importante de sucre ou de calories à votre alimentation.

  1. Bougez

Être coincé à la maison peut avoir de graves conséquences sur votre niveau d’activité, entraînant de l’ennui, du stress et une augmentation de la fréquence des collations. Pour lutter contre cela, prenez du temps pour une activité physique quotidienne.

Si vous vous sentez perdu en raison de la fermeture de votre salle de sport ou de votre studio d’entraînement préféré, essayez quelque chose de nouveau, comme une séance d’entraînement à domicile sur YouTube, une randonnée dans la nature ou simplement une marche ou un jogging dans votre quartier.

Des recherches ont montré que l’activité physique peut stimuler l’humeur et réduire le stress, ce qui peut réduire vos risques de stress en mangeant.

  1. Évitez l’ennui

Lorsque vous vous retrouvez soudainement avec beaucoup de temps libre supplémentaire, l’ennui peut rapidement s’installer une fois que vous avez abordé votre liste de choses à faire pour la journée.

Cependant, l’ennui peut être évité en faisant bon usage de votre temps libre. Tout le monde a des passe-temps qu’ils ont toujours voulu essayer ou des projets qui ont été reportés en raison d’horaires chargés.

C’est le moment idéal pour apprendre une nouvelle compétence, s’attaquer à un projet de rénovation domiciliaire, organiser vos espaces de vie, suivre un cours éducatif ou commencer un nouveau passe-temps.

Apprendre quelque chose de nouveau ou démarrer un projet peut non seulement éviter l’ennui, mais aussi vous faire vous sentir plus accompli et moins stressé.

  1. Soyez présent

La vie moderne est pleine de distractions. Des smartphones aux téléviseurs en passant par les réseaux sociaux, vous êtes entouré de technologies destinées à vous distraire de votre vie quotidienne.

Bien que rattraper son retard sur une émission de télévision préférée puisse vous aider à ne plus penser aux événements stressants, il est important de minimiser les distractions lorsque vous mangez un repas ou une collation, surtout si vous vous retrouvez souvent à trop manger.

Si vous avez l’habitude de dîner en étant garé devant votre télévision, votre smartphone ou votre ordinateur, essayez de manger dans un environnement moins distrayant. Essayez de vous concentrer uniquement sur votre nourriture, en accordant une attention particulière aux sentiments de faim et de satiété.

Être plus présent pendant que vous mangez peut aider à éviter de trop manger et à devenir plus conscient de vos habitudes alimentaires et de votre apport alimentaire.

L’alimentation consciente est un excellent outil qui peut être utilisé pour sensibiliser davantage à vos habitudes alimentaires.