Utiliser le konjac coupe-faim pour un régime amincissant

konjac coupe-faim pour un régime amincissant

Perdre du poids semble être une tâche assez difficile pour plusieurs. Certains pratiquent des sports jusqu’à épuisement, et d’autres optent pour des régimes drastiques. Il existe pourtant d’autres moyens, moins sévères et surtout naturels, pour y parvenir. Ne possédant que très peu de calories, le konjac se révèle être une plante aux multiples vertus. Il constitue un coupe-faim naturel très efficace, ce qui le classe comme une alliée minceur de choix. Le konjac coupe-faim, venu tout droit de l’Asie, pourrait aider les personnes voulant perdre du poids de façon naturelle et efficace.

Découvrez les bienfaits minceur de cette plante, ainsi que son utilisation pour garder ou retrouver la ligne dans cette rubrique.

Qu’est-ce que le Konjac ?

Le konjac est une plante asiatique de la famille des aracées, de son nom scientifique amorphophallus konjac. Il est cultivé dans toute l’Asie et a servi d’alimentation traditionnelle aux Asiatiques depuis des milliers d’années. Son utilisation a, ensuite, été démocratisé et les Occidentaux ont commencé à s’y intéresser.

La partie utilisée du konjac est son énorme tubercule qui peut atteindre jusqu’à 80 cm de circonférence. C’est dans ce tubercule que se concentrent toutes les propriétés de la plante. Initialement, le tubercule de konjac était utilisé comme tel par les Asiatiques, mais il est, plus tard, apparu d’autres versions comme la gélule et les vermicelles.

Quels sont les atouts du konjac pour perdre du poids ?

Dans le cadre d’un régime amincissant, le konjac coupe-faim possède de nombreux avantages. Sa faible teneur en calories qui se rapproche pratiquement de zéro constitue l’un de ses grands atouts. En effet, il ne dispose que de 3 calories pour 100 g, ce qui le différencie des autres aliments minceur. Grâce au glucomane, la fibre soluble qu’elle contient, cette plante permet de capter les graisses et les sucres accumulés durant le repas.

Par ailleurs, cet aliment est aussi un excellent coupe-faim qui permet de remplir l’estomac et ainsi de réduire la sensation de faim. Néanmoins, il nécessite une grande volonté de votre part parce que le konjac n’agit pas sur les envies de sucre ou de gras, et encore moins sur les pulsions alimentaires. Quoi qu’il en soit, il constitue un produit minceur efficace qui n’apporte que très peu de calories et qui est un coupe-faim naturel très puissant.

Quels sont les bienfaits du konjac ?

Outre ses nombreuses vertus pour la santé en général, le konjac coupe-faim possède des propriétés très intéressantes en matière de perte de poids.

Réduit le taux de cholestérol

Le konjac atténue l’absorption de cholestérol dans les intestins, et par la même occasion, il diminue le taux de cholestérol dans le sang. A ce niveau, il permet de réduire le risque de maladies cardiovasculaires, mais surtout d’évacuer et de réduire les toxines et les graisses de l’organisme.

Apaise la sensation de faim

La ghréline, une hormone de la faim, est un acteur majeur dans le stockage et la combustion des graisses. Elle est rapidement sécrétée lorsque l’estomac est vide, et peut facilement stimuler la faim. Dans ce sens, le konjac, pouvant remplir l’estomac, permet de réduire le taux de ghréline, et permet de garder une sensation de satiété plus longtemps. Il est donc nécessaire pour calmer les envies de grignotages en dehors des repas et pour apaiser la faim.

Diminue les taux de triglycérides

Molécules de graisse présentes dans le sang, les triglycérides sont des excès de calories dont l’organisme n’a pas besoin. En taux normal, ces molécules sont nécessaires et utilisées comme source d’énergie pour le corps, mais en excès, elles peuvent provoquer le surpoids et les maladies cardiovasculaires. Le konjac coupe-faim peut diminuer le taux de triglycérides sanguin de par sa capacité de réguler le taux de calories dans l’organisme. Il permet d’éviter le stockage des graisses et de débarrasser l’organisme de toutes ses toxines.

Réduit la constipation

En général, la constipation est due à une consommation insuffisante de fibre et au manque d’activité physique. En favorisant le transit intestinal, le konjac permet d’y remédier, et en même temps de favoriser la sortie des déchets de l’organisme. Il favorise la digestion et le fonctionnement de l’intestin, ce qui peut provoquer une perte de poids.

Comment consommer le konjac coupe-faim?

Le konjac peut se présenter sous différentes formes que l’on peut consommer de manière différente.

En bloc

De couleur blanche avec un goût assez doux,  ou grise à saveur légèrement plus fort, le konjac en bloc peut servir d’ingrédient en cuisine, pour un gratin aux légumes par exemple. Rincez-le, faites bouillir pendant une minute puis rincez à nouveau avant de l’utiliser. Vous pouvez ensuite le couper et le cuisiner à votre guise.

En vermicelles

Le konjac en vermicelles se mange comme les pâtes. La procédure reste le même avant de le cuisiner, mais pour la cuisson et le goût, vous pouvez le préparer selon vos préférences. L’avantage des vermicelles de konjac est qu’elles peuvent se conserver très longtemps, jusqu’à un an. Vous pourrez donc en stocker et en consommer à chaque besoin.

En gélules

La manière la plus facile de consommer le konjac est lorsqu’il est en gélules. Il suffit d’en prendre une ou deux gélules une demi-heure avant le repas et le tour est fait. Et vous pouvez en consommer avant chaque repas. Les gélules de Konjac peuvent être achetées dans les pharmacies ou sur internet.